Le chant de la Mer – Tomm Moore

Titre: Le chant de la Mer

  • Réalisation: Tomm Moore
  • Scénario: Will Collins & Tom Moore
  • Musique: Bruno Coulais
  • Date de sortie : 2014
  • Genre: légende et fable écologique et humaine
  • Type : Film d’animation
  • Age: à partir de 7 ans
  • Nationalité : Belge, Danois, Français, Irlandais, Luxembourgeois
Tomm Moore :  est un réalisateur, scénariste, animateur, storyboarder et animateur de films d’animation originaire de la ville de Newry en Irlande du nord. Connu pour ses longs-métrages d’animation, il fonde en 1999 le studio Cartoon Saloon aujourd’hui connu dans le paysage mondial de l’animation grâce à plusieurs courts-métrages plusieurs fois primés. Pour son second long métrage, Tomm Moore nous fait découvrir son Irlande natale par ses légendes ainsi que son patrimoine naturel. Il nous raconte l’histoire poignante de Ben et de sa petite soeur Maïna, une “selkie” dont le chant peut délivrer les être magiques du sort que leur a jeté Macha la sorcière-hiboux. 
LE_CHANT_DE_LA_MER

Une histoire qui traite le deuil et la jalousie frère-soeur

L’histoire du chant de la Mer a la particularité de traiter des thèmes très durs pour des enfants : le deuil et la jalousie fraternelle.  Ben méprise sa petite soeur Maïna qu’il considère comme l’unique responsable de la “disparition” de leur mère. Cette animosité qu’il cultive depuis des années est mise à l’épreuve lorsque sa petite soeur est en danger à cause de sa nature de Selkie convoitée par la sorcière Macha.  Ce film est une approche idéale, poétique et subtile des questions de la perte d’un proche et de rivalité frère-soeur. Il n’est pas explicitement dit que la mère des enfants est morte, c’est plus grâce aux différents ressentis des personnages que l’on va comprendre le lien au deuil (la dépression et tristesse du papa, la colère et le rejet de Ben, et le silence de Maïna). De nombreux personnages comme le père et la grand-mère sont à comparer avec la sorcière Macha et son fils Mac Lir qui ont une histoire et une tristesse similaire. Le chant de la Mer est donc un film avec une double lecture assez complexe pour que l’enfant comprenne du premier coup, il est donc nécessaire qu’un adulte accompagne l’enfant lors du visionnage du film.

Une ode à la préservation de notre planète et nos légendes

Pour son second film d’animation, Tomm Moore a trouvé l’inspiration lors d’une promenade avec son fils sur une plage irlandaise :

 « C’est en vacances, sur la côte ouest irlandaise dans le conté de Dingle, avec mon fils Ben, alors âgé de 10 ans, que l’idée du Chant de la mer est née. Un matin, nous avons découvert de nombreux phoques échoués sur la plage. J’avoue que cette vision nous a profondément choqués. Ce massacre avait été perpétré par les pêcheurs qui les tenaient pour responsables de la raréfaction des poissons. Ce raisonnement est non seulement scientifiquement absurde mais le massacre des phoques n’a jamais fait revenir les poissons…Longtemps considérés comme des créatures sacrées, les phoques appartiennent depuis des siècles aux légendes celtes. Les marins pensaient qu’ils incarnaient l’âme des disparus en mer. Aujourd’hui leur espèce est menacée et ces légendes sont également en voie de disparition. Pourtant elles ne cessent de donner un sens à notre monde. Le Chant de la mer revisite ces légendes en s’inspirant entre autres de celle des Selkies. »

Appréciant les légendes en leur qualité de protéger ce qu’il y a de précieux dans le monde, Tomm Moore décida de créer un film d’animation traitant des thématiques de la sensibilisation du monde marin par les légendes locales. On y retrouve donc de nombreuses références à des contes et légendes irlandaises existantes :

  • -1987, c’est l’année où se situe l’action de l’animé. Tomm Moore explique ce choix par un constat, l’Irlande changea dans les années 1990 et commença à se mondialiser d’un point de vue culturel. Pour lui, la culture irlandaise fut submergée par cette mondialisation qui ne laissa que peu de place aux légendes.
  • Halloween : Toom Moore s’est inspiré de ses souvenirs d’enfance. En Irlande, Halloween et une fête très importante. Autrefois, cette nuit-là, il était possible de communiquer avec l’autre monde. Et ici dans le chant de la mer , le récit se déroule le 30 et le 31 octobre, ce qui justifie la présence de magie puisque le portail entre l’autre monde (la magie) et le monde  des humains est ouvert.
  • Les Selkie/Maïna : Dans le folklore irlandais et écossais. Jeune femme revêtant un manteau en peau de phoque dans le but de se transformer en phoque au contact de l’eau. La légende raconte que si un homme vole le manteau d’une Selkie, elle sera obligée de lui obéir. Mais l’homme aura tout intérêt à bien cacher ou brûler le manteau, car si elle le retrouve elle disparaîtra de nouveau dans l’océan. Il est déjà arrivé qu’une Selkie, après s’être fait voler son manteau, tombe amoureuse de l’homme à qui elle doit obéir et fonde une famille avec lui.
  • Les Sidhes : peuple surnaturel de la mythologie celtique, avec le temps il sont peu à peu oubliés pour maintenant être confondus avec les elfes et les fées.
  • Druide : les druides sont des sages du folklore celtique qui possèdent la sagesse et la connaissance. Le druide est représenté ici dans le personnage de Chinaki qui est un druide dont la chevelure contient toutes les histoires du monde. Il nous rappelle à quel point la transmission du savoir/histoire est essentielle et fondamentale pour la mémoire des générations à venir.
  • Mac Lir / Connor : Mac Lir est connu comme étant le dieu des océans, et le seigneur des tempêtes et du temps. Dans le film, il est raconté qu’il a créé les océans avec ses larmes après avoir perdu sa femme. Sa mère, la sorcière Macha, le transforme en pierre en aspirant sa tristesse pour éviter qu’il engloutisse les terres irlandaises.
  • Macha/La grand mère : Dans la mythologie celtique irlandaise, Macha est une déesse associée à l’amour, la guerre et la mort. Dans le film , elle est la sorcière qui aspire les sentiments et les émotions de ceux qui croisent son chemin en les transformant en pierre. Elle est aussi une sorte d’ avatar de la grand-mère de Ben vu leur histoire et leur design très proche.

     

    Tomm Moore possède une volonté de traiter des thèmes durs tout en faisant découvrir sa culture. Il confiera une fois lors d’une interview, sa vision du film d’animation aujourd’hui :

     Je suis un peu lassé de tous ces films d'animation qu'on croirait sortis du même moule, dit-il. C'est pour cela que j'admire quelqu'un comme  Hayao Miyazaki  qui rend la culture japonaise accessible au monde entier. J'aimerais en faire de même avec celle de mon pays»

    Style graphique et inspirations

    Pour réaliser le chant de la Mer, Tomm Moore est resté dans la lignée de l’univers graphique de son précédant film “Brendan et le secret de Kells”. Une de ses plus grandes influences est le trait du Yugo Serikawa pour le film “Le petit prince et le dragon à huit têtes”.  Mais pour la conception du Chant de la Mer, il s’est inspiré  du travail des peintres Paul Henry, de Klee, de Kandinsky et de Basquiat, ainsi que des sites archéologiques de Newgrange et des mégalithes en Irlande.

  • ffffffffg.PNG

 

Le chant de la Mer, est donc un film d’animation à voir au plus vite mais avec un accompagnement pour les plus jeunes. Spectacle visuel somptueux, très différent de ce que l’on voit en salle d’habitude. Un récit enchanté  extrêmement bien amené qui ne laisse pas insensible.

Mes suggestions  pour aller plus loin :

  • Livres/Romans : Ondine et Martin des éditions mémoires d’Océan qui propose les mêmes thématiques au niveau de la sauvegarde de la faune marine.
  • Jeu-vidéo : Child of light , un jeu de plateforme sous forme de conte traitant des notions de deuil et de voyage initiatique
  • FilmPonyo sur la Falaise de Hayao Miyazaki
  • Musique :  L’album Les filles de l’eau de Nolween Leroy, qui a prêté sa voix à la maman de Ben “Bruna” et qui chante le thème principal du film.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s